Philosophie de Ubuntu

Cette page est la traduction de la page philosophy du site officiel.

L'histoire d'Ubuntu

ubuntu |oǒ'boǒntoō|

Ubuntu est un mot d'origine africaine dont le sens est « Humanité au service des autres ». Il veut aussi dire « je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous ensemble ». Le système d'exploitation Ubuntu apporte l'esprit d'Ubuntu dans le monde de l'informatique.


Où est-ce que tout cela a commencé ?

Le système Linux était déjà une plate-forme serveur de référence pour l'entreprise en 2004, mais le logiciel libre ne faisait pas encore partie de la vie de tous les jours pour la plupart des utilisateurs d'ordinateurs. C'est pourquoi Mark Shuttleworth a rassemblé une petite équipe de développeurs issus d'un des projets Linux les plus connus : Debian. Et il s'est mis au travail pour créer un bureau Linux facile à utiliser : Ubuntu.

L'objectif pour Ubuntu repose sur l'économie et le social : du logiciel libre, disponible pour tout le monde avec des mêmes conditions, et financé grâce à un ensemble de services délivrés par Canonical.


Les versions d'Ubuntu

L'équipe d'Ubuntu a innové en respectant un calendrier de sortie de nouvelles versions d'Ubuntu avec un cycle prévisionnel de six mois à chaque fois. Il a été décidé qu'une version sur quatre (tous les deux ans) recevrait un support long terme (LTS pour Long Term Support). Les versions LTS sont utilisées typiquement pour des déploiements à grande échelle.

Ubuntu est différente des autres offres commerciales basées sur Linux qui lui ont précédées, car il n'y a pas de division entre une version commerciale de haute qualité, et une version « communautaire » gratuite. Les équipes commerciales et communautaires collaborent pour créer ensemble une version unique de très haute qualité, elle jouit d'un support continuel pour une période donnée. Les versions et les mises à jour sont toutes disponibles librement pour chaque utilisateur.


Gouvernance

La première version officielle d'Ubuntu, le système 4.10 répondant au nom de code «Warty Warthog» soit Phacochère verruqueux, a vu le jour en Octobre 2004. Elle a suscité un très grand intérêt et provoqué le ralliement à la communauté Ubuntu de milliers de contributeurs enthousiastes au logiciel libre.

La gouvernance d'Ubuntu est en quelques sorte indépendante de Canonical, avec des responsables bénévoles aux quatre coins du monde qui prennent des décisions pour des éléments clés du projet. Cela reste une clé de voûte du projet Ubuntu, qu'il soit un travail collaboratif partagé entre Canonical, d'autres entreprises, et les milliers de bénévoles qui apportent leur savoir-faire pour réaliser une plate-forme mondiale, disponible pour tout le monde.


Ubuntu aujourd'hui

Ubuntu aujourd'hui a huit déclinaisons, et des dizaines de versions traduites et de dérivés spécialisés. Il existe aussi des éditions spéciales pour les serveurs, le cloud OpenStack, et les appareils portables. Toutes les versions partagent l'infrastructure et les logiciels, faisant d'Ubuntu une plate-forme unique qui englobe les usages des appareils portables, des PC de bureau, et jusqu'à l'informatique dans les cloud (nuages) pour l'entreprise.

Le système d'exploitation Ubuntu et la nouvelle convergence d'Ubuntu et d'Android représentent un grand moment pour Ubuntu sur les appareils mobiles. Dans les cloud (nuages), Ubuntu est un système d'exploitation de référence pour les projets OpenStack, il est un client extrêmement populaire sur les serveurs Amazon EC2 et Rackspace, et il est pré-installé sur les ordinateurs de Dell, HP, Asus, Lenovo, et d'autres constructeurs d'envergure mondiale. Et grâce à cette infrastructure partagée, les développeurs peuvent travailler sur le bureau, et fournir sans encombre des solutions pour l'informatique dans les cloud (nuages), sur des serveurs Ubuntu.

Après de nombreuses années, Ubuntu est et restera toujours librement disponible pour être utilisé, partagé, et développé. Nous espérons que cela enchantera votre usage de l'informatique, et nous espérons que vous nous rejoindrez pour aider à réaliser la prochaine version.